Où se situe l’alternateur dans une voiture ?

L’alternateur joue un rôle essentiel dans le réseau électrique de votre véhicule.

À l’instar de nombreuses pièces, il peut devenir inopérant et demander un remplacement.

Néanmoins, retrouver son emplacement et appréhender les enjeux de celui-ci peut rester problématique pour les néophytes.

C’est pourquoi nous allons tenter de comprendre son fonctionnement dans un premier temps.

Nous verrons ensuite les conséquences d’un alternateur usé avant de vous offrir des recommandations pour son changement.

Enfin, nous expliquerons où se situe l’alternateur de votre voiture ainsi que la marche à suivre pour le renouveler.

Qu’est-ce qu’un alternateur ?

On retrouve un alternateur au sein de tous les véhicules.

Il est destiné à alimenter la batterie en électricité ainsi que les équipements de votre véhicule.

Il fonctionne grâce à la courroie d’alternateur qui est activée par le moteur, le principe employé demeure le même qu’une dynamo de vélo.

On remarque deux éléments distincts qui sont le stator et le rotor.

Le stator est le support des bobines de cuivre alors que le rotor lui contient un aimant.

C’est la rotation de l’aimant à proximité des bobines qui produit du courant alternatif en agitant les électrons contenus dans celles-ci.

L’énergie est transformée en courant continu grâce à un dispositif avec des diodes pour les véhicules actuels.

Certains véhicules anciens disposent parfois d’un alternateur qui fournit directement du courant continu.

Que fait un alternateur usé ?

Lorsque l’alternateur est défectueux, la batterie ne réceptionne aucune électricité.

À long terme, elle se vide, le moteur refuse de s’allumer et certains accessoires du véhicule arrêtent de fonctionner.

La batterie sert à fournir l’électricité quand le véhicule est à l’arrêt et l’alternateur se met en marche dès qu’il commence à avancer ou monter dans les tours.

Lorsque la batterie connaît de trop grandes variations de charge ou qu’elle se vide complètement de manière fréquente, cela précipite son obsolescence.

La très grande majorité des véhicules intègre un témoin de batterie sur le tableau de bord.

Quand celui-ci s’illumine alors que vous allumez vos phares ou l’autoradio par exemple, cela signifie qu’elle n’a plus assez de courant.

Le problème peut alors provenir de la batterie elle-même ou être induit par l’alternateur.

Si vous constatez des changements d’intensité lumineuse des éclairages intérieurs ou extérieurs alors que vous roulez, l’alternateur présente un défaut.

Vous serez également souvent confronté à un bruit plus puissant lorsque le moteur monte en régime.

Dans des situations plus graves, une odeur de caoutchouc brûlé peut parvenir à l’intérieur du véhicule en raison d’une courroie d’alternateur qui frotte sur les parties du moteur.

Vous devez rester extrêmement prudent face à cette situation, car lorsque cette courroie casse, elle risque de venir interférer avec d’autres éléments du moteur et peut entraîner leur démolition.

Quand renouveler l’alternateur de votre véhicule ?

En dehors des situations où l’alternateur montre des signes ostensibles de dysfonctionnement, les spécialistes automobiles recommandent de changer l’alternateur tous les 150 000 km environ.

Le livret de bord de votre véhicule est le moyen le plus adapté pour savoir exactement ce que le constructeur préconise.

En effet, chaque véhicule possède des équipements plus ou moins gourmands en énergie qui influent beaucoup sur l’usure de l’alternateur.

Où se situe l’alternateur de votre voiture ?

L’alternateur peut être plus ou moins complexe à identifier.

Certains modèles de véhicules offrent un accès facile à ce dernier alors que d’autres impliquent davantage d’étapes pour y parvenir.

D’habitude, l’alternateur se trouve à l’avant sous le capot, il est habituellement placé sur le côté droit à proximité de la batterie et de la distribution.

Un réseau de fils le relie à la batterie et aux équipements, la courroie d’alternateur, elle, est entraînée à l’aide du moteur.

Comment mettre en place un nouvel alternateur sur votre voiture ?

Si vous éprouvez des difficultés pour localiser l’alternateur de votre véhicule, vous pouvez vous aider de sa revue technique ou encore d’Internet.

Avant de mettre en place un nouvel alternateur, restez conscient que la disposition des pièces du moteur peut diverger d’un modèle de voiture à l’autre.

Dans un premier temps, vous devrez stationner le véhicule à plat et couper le contact avant de débrancher la batterie.

Ensuite, il faudra retirer la courroie d’alternateur et parfois déposer d’autres composants pour y parvenir.

Pensez à bien repérer les branchements de l’alternateur avant de l’enlever, n’hésitez pas à les prendre en photo avant pour localiser les fils aisément.

De même, veillez à toujours comparer l’ancien alternateur au nouveau afin de vous assurer qu’ils possèdent un aspect identique.

Pour terminer, positionnez l’alternateur neuf et serrez ses vis avant de remettre la courroie et de la tendre.

Enfin, reconnectez les fils du circuit électrique sur l’alternateur avant de rebrancher la batterie.

Restez conscient que toute cette procédure peut comporter des risques de choc électrique si elle est mal réalisée ou encore engendrer des dégâts sur d’autres parties du moteur.

Pour finir

Le contrôle d’un alternateur reste difficile pour un débutant et demande l’utilisation d’un appareil de mesure électrique.

Vous devrez d’une part savoir où se situe l’alternateur pour pouvoir y brancher le voltmètre et, d’autre part, comprendre comment il fonctionne.

Ensuite, il sera nécessaire de comparer la tension que présente la batterie avant et après démarrage du moteur pour voir si l’alternateur la recharge quand le moteur monte en régime.

Un véhicule qui montre un problème de démarreur, d’alternateur ou de batterie peut conduire à un résultat identique, c’est-à-dire un moteur qui refuse de démarrer.

Faites vérifier ces trois éléments périodiquement en respectant les prescriptions pour votre véhicule afin de ne pas tomber en panne.